Ma pratique du sport

Je fais du sport depuis mon enfance et aujourd’hui à 42 ans et formé à la naturopathie, je comprends mieux l’intérêt de cette pratique qui fait partie intégrante de mon hygiène de vie. L’exercice physique est indispensable pour une hygiène de vie globale, saine et vitale. C’est d’ailleurs une des techniques majeures de la naturopathie.

Avant ma formation en naturopathie, je pratiquais la course à pied, la boxe française et le VTT. Ma forte vitalité et une certaine colère m’engageaient dans toute sorte de défi physique, associé à une envie de me confronter aux autres pour prouver ma valeur et chercher mes limites.

J’ai commencé à étudier la naturopathie en septembre 2015 et j’ai pris conscience que je martyrisais mon corps avec toutes ces courses et que je m’étais épuisé toutes ces années. J’ai pu rééquilibrer mon régime alimentaire pour avoir plus de vitalité, apprendre à me reposer en écoutant mon corps, me poser les vrais questions sur le but de l’exercice physique et ne plus chercher la performance à tout prix, à gérer mon esprit compétiteur et travailler sur la source de ma colère et de mes peurs. Toute personne qui se réfugie dans le sport doit, à mon humble avis, se demander ce qu’il fuit dans sa vie.

Désormais, je pratique l’Aikibudo (art martial de défense) dans lequel il n’existe pas de compétition et que je pratique dans le but d’acquérir souplesse, coordination et bien sûr des compétences de self défense, un peu de course à pied de type Trail en forêt pour l’endurance et pour rester en contact avec la nature et un peu de musculation (hors salle de fitness) pour la force et la prise de masse musculaire. J’ai un tempérament prédisposé aux sports d’endurance mais avec le temps si je sollicite trop cette filière, j’ai tendance à maigrir et à être sous mon IMC (Indice de masse corporel).

J’ai gardé l’envie de courir, je me connais mieux et grâce à la naturopathie, je sais comment mieux accompagner mon corps aux épreuves et comment mieux récupérer. Ma dernière course me conforte dans mes choix car j’ai fait une de mes meilleures performances avec beaucoup de plaisir, sans blessures, sans fatigue post course et sans un entraînement acharné. Il s’agissait d’un trail de 32 km et 800m D+ parcouru en 2h30.

Alors si comme moi vous souhaitez profiter d’un corps sain, sans blessures le plus longtemps possible, vous pouvez me consulter, je serais ravi de vous donner des conseils dans les pratiques et les préparations en sports d’endurance type semi-marathon, marathon, trail, course cyclo-tourisme, VTT, Triathlon … Comment s’alimenter au mieux pour récupérer des entraînements et éviter les blessures.

Contactez-moi Consultations et contact

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s