La naturopathie, le chemin vers la santé

Brève histoire de la naturopathie

Histoire

La naturopathie trouve son origine chez Hippocrate qui est considéré comme le père de la médecine. Il utilisait pour soigner les lois de la nature (respirer, se nourrir, dormir et évacuer les déchets) et de la physiologie (fonctionnement du corps humain). Il appliquait des règles de vie basées sur la diététique, l’exercice, la respiration et le repos.

Cette médecine traditionnelle basée sur des règles de vie a perduré pendant plusieurs siècles jusqu’au 18ième et 19ième siècle. Antoine Lavoisier (1743-1794), père de la chimie moderne avec le Traité élémentaire de la chimie et Louis Pasteur (1822-1895) avec la pasteurisation, la théorie des germes et les vaccins, ont permis l’émergence de la médecine moderne en la rendant plus scientifique. La médecine s’est en effet spécialisée pour devenir chirurgicale et symptomatique.

Mais certains médecins et hygiénistes ont fait de la résistance pour opposer l’idée du vitalisme (philosophie de la naturopathie qui considère l’énergie vitale à la base de la vie) au matérialisme (philosophie de l’allopathie qui considère que nous sommes qu’un corps physique régit par des réactions physico-chimiques).

Le médecin français Paul Carton (1875-1947) tombé malade juste après l’obtention de son diplôme de médecin et qui finalement s’est guéri grâce à des techniques naturelles telles que la diététique, l’exercice physique en plein air, des cures de soleil, l’hydrothérapie et le repos. Il a ensuite appliqué ces méthodes et principes à tous ses patients et est devenu hygiéniste. Aux Etats-Unis d’Amérique, Herbert Shelton (1895-1985), hygiéniste, prônait l’auto-guérison, le vitalisme, le jeûne et le régime dissocié. D’autres ont permis l’émergence et surtout le retour à une médecine traditionnelle.

En France, Pierre-Valentin Marchesseau (1911-1994), biologiste et hygiéniste français, fera la synthèse des hygiénistes d’Amériques et d’Europe pour parfaire les techniques et donner naissance à une naturopathie plus structurée. Ses élèves Daniel Kieffer, Alain Rousseau, Irène Grosjean … perpétuent aujourd’hui son enseignement.


Qu’est ce que la naturopathie ?

C’est l’ensemble des pratiques issues de la tradition occidentale visant à préserver et à optimiser la santé globale de l’individu, ainsi qu’à aider l’organisme à se régénérer de lui-même par des moyens naturels.

C’est une médecine préventive et rééducative qui peut être complémentaire à la médecine conventionnelle. Cette dernière est indispensable et sans alternative chaque fois que la vie est en danger. L’allopathie est la médecine d’urgence. Mais comme on dit : « Mieux vaut prévenir, que guérir ».


Qu’est ce que la santé ?

La définition de la santé selon l’OMS (1946) : « état de complet bien-être physique, mental et social et qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie »

La santé, c’est ne pas être malade. Le corps exprime les erreurs de vie par des symptômes. Les erreurs de vie entraîne le désordre organique. Il faut redevenir responsable de sa santé.


Les techniques 

Des techniques dites naturelles sont au service du naturopathe qui lui permettent de mettre en place un programme d’hygiène de vie que le client devra comprendre et adopter, non pas comme un régime mais comme la meilleure façon de vivre afin de redevenir responsable de sa santé, de sa vie.

Techniques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :